D'un bout à l'autre du département, le Lot a fait de ses spécialités, ses meilleurs ambassadeurs.
C'est une terre généreuse et gourmande et une occasion unique de :

Tester le Safran 

Plus cher que le caviar, il est le fruit d'une fleur bleue et a été rapporté chez nous par les croisés. Dans le Lot, sa terre d'élection depuis le 11ème siècle, on l'appelle l'or rouge. Il vaut d'ailleurs presque aussi cher : autour de 30 000 € le kilo ! Mais pas besoin d'en utiliser autant : 0,1 g suffit à parfumer un plat pour 4 personnes.
La culture du crocus sativus est délicate, surtout lors de la récolte des stigmates, trois par bulbe, qui a lieu en octobre-novembre.
Plein d'imagination, les lotois ont rivalisé d'ingéniosité pour marier cette épice aux productions locales. Très utilisé par les chefs lotois, on trouve aussi du fromage de brebis au safran du Quercy, des sorbets et glaces au safran, des bonbons, des sirops, des apéritifs...

Idée recette : Profiteroles de figues et sauce safran

Se régaler avec l'agneau fermier 

Sur le causse, de l’herbe rase, des murets de pierre sèche et des brebis aux yeux cerclés de noir : on dirait qu’elles portent des lunettes ! De race caussenarde, ces bonnes mères élèvent tendrement leurs agneaux, dans la fraîcheur de la bergerie, sitôt rentrées de leurs balades sur le causse. Une alimentation à base de lait parfumé aux herbes jusqu’à 70 jours, ça vous fait un agneau de compétition.. 
Résultat ? Une viande de très grande qualité qui bénéficie d'une IGP (Indication géographique Protégée).

Idée recette : Rosette d'agneau du Quercy

Craquer pour le melon du Quercy 

Cultivé depuis près d'un siècle sur les terres du Quercy du côté de Castelnau Montratier, le melon est l'un des produits phare de ce territoire. Ses qualités gustatives, sa chair orangée, sa saveur fondante et son goût délicat de miel lui ont valu en 2004, l'obtention d'une IGP (Indication Géographique Protégée).  Pour le plus grand bonheur des amateurs qui l'aiment aussi bien nature, que rôti, en soupe ou en confiture.

Idée recette : Carpaccio de melon du Quercy

Se faire plaisir avec la noix 

Franquette, Marbot, Corne, Grandjean sont les stars de l’appellation "Noix du Périgord",  AOC, obtenue en 2002. Avec elles, on fait des cerneaux, de l’huile, du vin, des liqueurs et de succulents gâteaux. Les noyeraies peuplent les rives de la Vallée de la Dordogne. On déguste bien sur le gâteau aux noix, la spécialité du coin. A la fois moelleux et onctueux, ce gâteau pur sucre, beurre, oeufs et farine, est un délice.

Idée recette : Cake au noix du Périgord

Percer les secrets du fameux pastis

Tout séjour dans le Lot s'accompagne de la dégustation du pastis, sorte de tourtière garnie de pommes marinées dans le rhum. Humm... Une pâte aussi fine, ça vous rappelle... ? Oui, la pastilla : car ce sont bien les maures qui ont laissé cette recette dans le Sud-Ouest.

Se rafrîchir avec une bière de chez Ratz

Pour cet ingénieur et ancien rugbyman, élaborer une bière artisanale était devenu une évidence. A Fontanes près de Cahors, il a installé ses alambics et brassé une bière, infusion de pur malt et de houblon aromatique. Des bières non pasteurisées au caractère affirmé qui se déclinent en spéciales, bio, tradition ambrée, blonde, blanche ou brune.

Voir d'autres idées de recettes de cuisine à tester !

Découvrez tous nos produits du terroir