Un bijou éternel

« Une rose impossible dans la nuit ». Sous la plume d’André Breton, St-Cirq-Lapopie reste ce bijou éternel sur lequel le temps semble glisser sans imprimer sa marque. Tout droit sorti du Moyen-Age, ce village en partie classé monument historique, se découvre à pied, comme pour mieux se laisser imprégner par la noblesse de son architecture, l’élégance de ces arcades, de ses escaliers, de ses portes fortifiées…

Le paradis des artistes

En quête d’inspiration, les artistes ont trouvé là une terre bénie pour laisser libre cours à leur imagination. Est-ce à cause de ces dégradés de bruns ? De l’harmonie des volumes ? De ce point de vue exceptionnel sur la vallée du Lot ? Toujours est-il que peintres, poètes et écrivains n’ont eu de cesse de venir ici tremper plumes et pinceaux. Les nombreuses galeries et ateliers qui ont pris possession de ses vieilles pierres en témoignent.

A voir, c'est ici