Festival Ciné Délices 2017 : Mademoiselle

Festival ,  Cinéma ,  Culturelle à Cahors
  • Ciné+, Créateur du Festival Cinédélices

    Créée au début des années 80 à Cahors, l’Association Ciné+, en relation avec les Cinémas de la ville, apporte un soutien régulier à la diffusion du cinéma d’art et essai et à la découverte de nouveaux auteurs, avec un objectif clairement affiché : faire connaître la création cinématographique dans tous ses états au public le plus large. Sur un territoire qui cultive un goût pour le bien-vivre, Ciné+ a créé en octobre 2012 le Festival Cinédélices et en est la structure porteuse, aux côtés des Cinémas de Cahors.

    L'hédonisme du spectateur trouve d'abord sa source dans les films, et donc une programmation. N'est-ce pas ce que Ciné+, en tant qu'association de cinéphiles, recherchait dès sa création ? Nous faisons là le pari de laisser ouvert au plus grand l'éventail des thèmes hédonistes – le sexe, la table, la satire - qui sont notre miroir : nous regardons le cinéma et le cinéma nous regarde…





    Dans les années 30, la Corée subit la domination du Japon. Sookee est engagée comme servante d'Hideko, une riche héritière japonaise. Cette dernière vit recluse dans un immense manoir, sous la férule cupide de Kouzuki, son oncle, érotomane notoire et disciple de Sade.

    Sookee, cependant,fait double-jeu : habile pickpocket, elle est en fait au service d'un escroc se faisant passer pour un Comte, Fujiwara, avec pour mission de séduire sa maîtresse, de l'aliéner, la dépouiller. Mais les sentiments viennent troubler les plans de chacun…

    Toujours, dans ce récit complexe, l'enchevêtrement des sentiments et des mensonges, les renversements de manipulation font rebondir l'intrigue. On sent le plaisir du réalisateur à nous fourvoyer dans les contradictions des personnages,dans leur quête paradoxale d'un destin. Comme un sou, chaque scène a son côté face, noir, à l'envers de reflets qu'on voit sans malice et inversement, une face sincère au revers d'appétits irrémédiablement voraces. « J'ai voulu raconter la quête du plaisir féminin », dit le cinéaste, dans un entretien au Monde. Ainsi, au gré de scènes très surprenantes, le sexe quitte peu à peu le point de vue du joug masculin pour gagner des rivages féminins, les rivages d'un nouveau monde.
  • Documentation
  • Tarifs
  • Adulte
    7 €
  • Tarif réduit

    • Etudiants, chômeurs, minimas sociaux, -18 ans, Ciné +

    6 €
  • Tarif enfant

    • Enfants moins de 12 ans

    4,50 €
  • Adulte

    • Pass Cinédélices 5 films (valable pour une personne)

    25 €
  • Adulte

    • Pass Cinédélices 10 films (valable pour deux personnes)

    40 €
  • Adulte

    • Pass Festival 14 films (valable pour une personne)

    52,50 €
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Festival Ciné Délices 2017 : Mademoiselle :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Festival Ciné Délices 2017 : Mademoiselle, soyez le premier à en laisser un !