Festival Ciné Délices 2017 : Un, Deux, Trois (One, Two, Three)

Festival ,  Cinéma ,  Culturelle à Cahors
  • Ciné+, Créateur du Festival Cinédélices

    Créée au début des années 80 à Cahors, l’Association Ciné+, en relation avec les Cinémas de la ville, apporte un soutien régulier à la diffusion du cinéma d’art et essai et à la découverte de nouveaux auteurs, avec un objectif clairement affiché : faire connaître la création cinématographique dans tous ses états au public le plus large. Sur un territoire qui cultive un goût pour le bien-vivre, Ciné+ a créé en octobre 2012 le Festival Cinédélices et en est la structure porteuse, aux côtés des Cinémas de Cahors.

    L'hédonisme du spectateur trouve d'abord sa source dans les films, et donc une programmation. N'est-ce pas ce que Ciné+, en tant qu'association de cinéphiles, recherchait dès sa création ? Nous faisons là le pari de laisser ouvert au plus grand l'éventail des thèmes hédonistes – le sexe, la table, la satire - qui sont notre miroir : nous regardons le cinéma et le cinéma nous regarde…





    À Berlin, au début des années 60, alors que la guerre froide commence à chauffer, un représentant de Coca-Cola part à la conquête du marché soviétique. Tout se complique lorsque la fille de son patron, qu’il héberge, tombe amoureuse d’un communiste ! Il faut alors sauver les meubles et convertir ce dernier aux idéaux du capitalisme…

    Nulle propagande dans ce chef-d’oeuvre burlesque, et il y a même fort à parier que Coca-Cola porterait plainte aujourd’hui si un quelconque réalisateur se servait ainsi de son image à de telles fins subversives ! Car chacun en prend pour son grade, le rêve américain comme l’idéal soviétique, le premier passant au révélateur d’une autodérision systématique, le second au scalpel de la caricature anti-communiste de Wilder. Hélas ! À suivre son temps de trop près, on entre parfois en collision avec lui : le film sort en salle quand à Berlin le mur sort de terre. Aux États-Unis personne n’a envie de rire ! Comme souvent, la lucidité du clown prend le public de court et le film est boudé. Mais le temps a passé. Désormais, comme le disait Desproges, on peut rire de tout…
  • Documentation
  • Tarifs
  • Adulte
    7 €
  • Tarif réduit

    • Etudiants, chômeurs, minimas sociaux, -18 ans, Ciné +

    6 €
  • Tarif enfant

    • Enfants moins de 12 ans

    4,50 €
  • Adulte

    • Pass Cinédélices 5 films (valable pour une personne)

    25 €
  • Adulte

    • Pass Cinédélices 10 films (valable pour deux personnes)

    40 €
  • Adulte

    • Pass Festival 14 films (valable pour une personne)

    52,50 €
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Festival Ciné Délices 2017 : Un, Deux, Trois (One, Two, Three) :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Festival Ciné Délices 2017 : Un, Deux, Trois (One, Two, Three), soyez le premier à en laisser un !