Compagnie La Tempête -Larmes de Résurrection/ Festival de Rocamadour

Concert ,  Festival ,  Festival de Rocamadour ,  Culturelle ,  Musique sacrée à Rocamadour

11-laurent-bugnet-copie
Bestion_©Hubert_Caldagues_Photoheart-copie
  • Distribution
    Direction : Simon-Pierre Bestion

    Claire Lefilliâtre - Soprano (rôle des trois Marie et de Marie-Madeleine)
    Dagmar Saskova - Mezzo-soprano (rôle des trois Marie, de Marie-Madeleine et de l’ange du Seigneur)
    Vincent Lièvre-Picard - Ténor (rôle de Jésus)
    Sébastien Obrecht - Ténor (rôle des deux hommes dans la tombe, des deux anges, des grands prêtres et du disciple Cléophas)
    Lisandro Nesis - Ténor (rôle des deux hommes dans la tombe, de Jésus et des grands prêtres)
    Georges Abdallah - chantre byzantin (rôle de l’évangéliste)
    Renaud Bres - Baryton-basse (rôle des deux anges et des grands prêtres)

    Benoît Tainturier, Sarah Dubus - Cornets à bouquins et cornets muets
    Abel Rohrbach, Alexis Lahens - Sacqueboutes ténors
    Olivier Dubois - Sacqueboute basse

    Katia Viel - Violon et alto
    Robin Pharo, Marie-Suzanne De Loye, Julie Dessaint - basses de violes
    Youen Cadiou - Contrebasse

    Bérengère Sardin - Harpe triple
    Pierre Rinderknecht - Théorbe
    Yoann Moulin - Orgue

    Programme
    Heinrich SCHÜTZ, Histoire de la résurrection de Jésus Christ, SWV 50

    Johann Hermann SCHEIN, Les Fontaines d’Israël (extraits)

    Bis : Philippe HERSANT, Sur le paisible temps de la nuit

    1623 : les compositeurs et amis Heinrich Schütz et Johann Hermann Schein écrivent chacun un recueil en langue allemande, respectivement l’Histoire de la résurrection du Christ et les Fontaines d’Israël. S’inscrivant sans conteste dans la mouvance de la réforme Luthérienne, ces deux oeuvres portent paradoxalement l’influence de l’Italie baroque et plus particulièrement des madrigaux et opéras de Claudio Monteverdi. Ce mariage inattendu amène ici à la création d’une Passion italienne en langue allemande, en incluant dans l’oeuvre opératique et très narrative de Schütz les pièces madrigalesques et expressionnistes de Schein, dont les textes tirés de l’Ancien Testament (Psaumes de David ou Cantique des cantiques) illustrent singulièrement l’histoire. Naît ainsi un récit fort, moderne et universel à travers des pages musicales somptueuses savamment réorchestrées et traitées comme de la polyphonie au maximum de son expressivité.
  • Tarifs
  • Adulte
    De 8 € à 30 €