La 5e Edition du Festival Terres d’Ailleurs

Cinéma ,  Rencontres ,  Culturelle ,  Environnement ,  Fleurs Plantes ,  Photographie ,  Sports et loisirs à Figeac

Affiche_TDA2019_web (1)terres d'ailleurs
  • Pour l’occasion le festival accueillera Matthieu Tordeur, Fanny Rubia et Adrien Prenveille

    Matthieu Tordeur – Aventurier

    Âgé de seulement 27 ans, Matthieu Tordeur est le plus jeune explorateur français à rallier le pôle Sud en solitaire. Membre de la Société des Explorateurs Français (SEF), il a arpenté plus de 90 pays en mêlant voyage et challenge physique. Il partage ses expériences à travers la photographie, la littérature, et donne des conférences.

    Adrien Prenveille et Fanny Rubia – Géologues, Avec leur association GéOdyssées, créée en 2016, Fanny Rubia et Adrien Prenveille mènent des projets scientifiques dans le monde entier pour sensibiliser le grand public aux problématiques environnementales, et enrichir les connaissances des institutions et des scientifiques.





    Au programme : des projections/rencontres
    « Objectif Pôle Sud » – Documentaire de Matthieu Tordeur

    A travers ce documentaire, Matthieu Tordeur vous fera découvrir son expédition de l’Antarctique au Pôle Sud en 51 jours. Seul, sans assistance (pas de voile de traction) et en autonomie totale (pas de ravitaillement), il a entrepris cette aventure en skiant sur 1150 kilomètres. Un record du monde parrainé par Jean-Louis Etienne, explorateur connu pour ses expéditions en Arctique et en Antarctique.

    « Utopia, à la recherche de l’équilibre » – Documentaire de Fanny Rubia et Adrien Prenveille (GéOdyssées)

    Vendredi 27 septembre 2019 à 18h00 à Figeac
    Samedi 28 septembre 2019 à 20h45 à Decazeville

    Nos deux géographes vous partageront en image leurs explorations à travers 7 îles du monde. Ils vous emmèneront avec eux à la rencontre des communautés insulaires qui mettent en place des solutions durables dans l’agriculture, la gestion des déchets, la production d’énergie… en usant, dans la plupart des cas, de traditions ancestrales. Ceci dans le but de vivre en harmonie avec la nature et de faire face aux aléas de la mondialisation.

    Leur philosophie : si de telles initiatives sont possibles sur une île où les ressources sont limitées, pourquoi ne pas aussi les mettre en place sur des territoires plus vastes et plus riches. De quoi s’interroger sur la relation entre l’Homme et la nature.

    Durée du documentaire : 52 minutes
  • Documentation
  • Tarifs
  • Gratuit