© Vue aérienne du Vignoble de Cahors - le Caillau à Vire-sur-Lot | Cyril Novello

Un vignoble d'exception

Les vignobles du Lot

Voyage au cœur d’un territoire marqué par la culture de la vigne

Avec les stries formées par les plantations de vignes, le vignoble embellit les paysages lotois. Il faut le redécouvrir à chaque saison pour apprécier la diversité des couleurs !

Si celui de Cahors est connu mondialement, on ne compte pas moins de cinq vignobles dans le Lot, avec une grande diversité de paysages à explorer.

Les deux plus vastes sont ceux de Cahors et des Côteaux du Quercy. Viennent ensuite des vignobles moins étendus, mais tout aussi pittoresques : les Côteaux de Glanes, le vignoble de Rocamadour et le vignoble de Gourdon. Tout récemment, un vignoble s’est également développé du côté de Figeac.

 

Le vignoble de Cahors

Le Vignoble de Cahors s’étend de part et d’autres du Lot, entre les Causses et la Vallée du Lot. En explorant les deux rives de la rivière, vous découvrirez des villages historiques, des domaines et savoir-faire emblématiques, ainsi que de magnifiques points de vue sur la vallée, l’une des plus belles de France.

Le vignoble de Cahors occupe environ 4000 hectares, répartis sur 45 communes. Situé entre la Méditerranée et l’Océan Atlantique, il bénéficie d’un climat très favorable avec des niveaux de précipitation optimales pour la qualité des vignes.

La réputation du vin de Cahors n’est plus à faire. Mondialement connu, il a obtenu l’AOP en 1971. Uniquement rouge, il se compose d’au moins 70% de Malbec, auxquels peuvent être ajoutés des cépages de Tannat et Merlot.

Cependant vous apprécierez également des vins rosés et blancs dans le vignoble de Cahors classés IGP Côtes du Lot. On les trouve également en rouge très aromatiques.

Le vignoble de Cahors se découvre aussi bien à pied qu’à vélo ou en voiture.

Plus d'infos

Les vins des coteaux du Quercy

Si les Cahors tiennent le haut de l’affiche, ils ne sont pourtant pas les seuls à régaler les palais.
Il faut en effet compter également sur les vins des Coteaux du Quercy.

Dans le Quercy Blanc, ce vignoble plus discret est implanté sur des terres calcaires, baignées de soleil. Ce climat favorable profite à la vigne, tout comme aux champs de melon. De ces raisins muris par le soleil naissent des rouges équilibrés ainsi que des rosés fruités et généreux. 340 hectares de vignes s’y épanouissent, offrant leur ceps de cabernet blanc essentiellement, mais aussi de Merlot, d’Auxerrois, de Tannat et de Gamay.

Traversé par le Chemin de Compostelle, ce vignoble offre des paysages vallonnés et verdoyants, ponctués par des villages typiques comme Montcuq-en-Quercy-Blanc, Castelnau-Montratier et Flaugnac.

L’AOP Coteaux du Quercy s’étend sur 38 communes entre le sud de Cahors et le Nord de Montauban, sur les départements du Lot et du Tarn-et-Garonne. Dans ce vignoble sont également produits des vins IGP Côtes du Lot.

Plus d'infos

Le vignoble des coteaux de Glanes

Le vignoble des Coteaux de Glanes se situe aux abords de la Vallée de la Dordogne, face au château de Castelnau-Bretenoux, ce qui offre de magnifiques perspectives. Ça et là, des maisons de vigneron ou des maisonnettes de vigne s’éparpillent sur les pentes.

Le vignoble se répand sur 45 hectares et sept communes : Glanes, Belmont, Bretenoux, Cornac, Prudhomat, Saint-Laurent-les-Tours et Saint-Michel-Loubéjou. Ce modeste vignoble est amoureusement cultivé par des producteurs associés, attachés au patrimoine viticole. La vigne croît sur les sols argilo-calcaires bien drainé des Causses, sur les coteaux les plus ensoleillés.

Les vins rouges sont issus de ces cépages gamay, merlot et ségalin. Des vins blancs et rosés sont également produits.

Pour découvrir ce vignoble, une randonnée pédestre au départ de Bretenoux s’offre à vous, également accessible en VTT.

Le vignoble de Rocamadour

C’est en 2006 qu’un groupe de vignerons relance ce vignoble, ravagé au 19ème siècle par l’insecte le phylloxera. On compte aujourd’hui 8 hectares de vignes plantés sur les coteaux calcaire de Marcayou Haut, La Borie d’Imbert et Lagardelle. Ce terroir très ensoleillé est aussi parsemé de pierres, ce qui permet par temps chauds de conserver la fraîcheur aux racines de la vigne. De nombreux murets en pierres façonnent le paysage de ce vignoble.

Trois vins IGP Côtes du Lot y sont produits : l’Amadour rouge et l’Amadour rosé et le Marcaillou rouge.
Ces vins fruités et légers sont issus des cépages Merlot, Malbec et Gamay.

Plus d'infos