Affiche Ciné Délices 2022

Festival CinéDélices 2022 : "Yahne le Toumelin, peintre de la lumière", "Conférence gesticulée"

Culturelle, Cinéma, Festival à Cahors
  • Pour cette édition anniversaire, Cinédélices prend ses quartiers au cinéma le Grand Palais à Cahors du 10 au 15 novembre.

    Depuis 2012, Ciné + organise Cinédélices, un festival qui explore chaque année la manière dont le cinéma décline tous les plaisirs sur ses toiles : la curiosité et le goût pour la vie, l’amitié, la tendresse, la sexualité, l’érotisme, la pratique des arts et des sciences, les plaisirs de la table, la noblesse d’âme, la conversation… Un sujet riche que de nombreux...
    Pour cette édition anniversaire, Cinédélices prend ses quartiers au cinéma le Grand Palais à Cahors du 10 au 15 novembre.

    Depuis 2012, Ciné + organise Cinédélices, un festival qui explore chaque année la manière dont le cinéma décline tous les plaisirs sur ses toiles : la curiosité et le goût pour la vie, l’amitié, la tendresse, la sexualité, l’érotisme, la pratique des arts et des sciences, les plaisirs de la table, la noblesse d’âme, la conversation… Un sujet riche que de nombreux cinéastes à travers le monde ont abordé et continuent d’aborder chacun à leur façon.

    PROGRAMME
    Pour cette édition anniversaire, une vingtaine de films seront projetés, parmi lesquels des avant-premières et un hommage à Louis Malle, sans oublier du cinéma danois, Année du Danemark oblige.

    L’accent sera mis cette année sur les plaisirs gastronomiques avec l’inauguration le jeudi 10 novembre, dans le hall du cinéma, avec le chef du restaurant le Marché Marc Bozzato, une soirée « allons dîner au cinéma » le 11 novembre avec les Petits Producteurs et la participation des vins du Clos Triguedina, du Château Chambert et de la famille Vigouroux.

    On pourra se restaurer dans le lounge, Ciné + proposera aux festivaliers une petite carte gourmande avec la complicité de Monique Valette.

    A noter la participation de Diane Baratier, cheffe opératrice d’Éric Rohmer, pour une masterclasse le lundi 14 novembre et une conférence le 15 novembre, « Les pieds dans le tapis rouge », avec la projection de son film documentaire « Yahne Le Toumelin, peintre de la lumière ».
    A 14h :

    Yahne le Toumelin, peintre de la lumière

    De Diane Baratier France - Documentaire - 1h00
    Le spectateur est invité dans le salon de l’artiste Yahne Le Toumelin (née en 1923) pour entendre son histoire de femme, peintre, évincée par le marché de l’art après lui avoir tourné le dos en février 1968. Mariée à Jean-François Revel, elle n’aura son premier atelier qu’à 30 ans après une discrète séparation. Soutenue et encouragée par ses enfants, Eve et Matthieu Ricard, qui ont sauvé et conservé ses tableaux, elle peint jusqu’en 2015 : 70 ans de recherches picturales et un effacement systématique du monde de l’art. Nous partageons à ses côtés et dans l’intimité de ses rapports familiaux, son histoire, pour comprendre le drame de la création et les sacrifices de la femme artiste. Comment être femme peintre fut difficile pour Yahne Le Toumelin.

    - - -

    A 15h :

    Conférence gesticulée

    Les pieds dans le tapis rouge, une approche permaculturelle du cinéma 1h30 - Assurée par Diane Baratier et suivie d’un débat
  • Tarifs 2022
  • Général
    À partir de 5 €

    • Film + conférence