Vidala

Les Rencontres Musicales : VIDALA

Culturelle, Festival, Musique, Musique du Monde à Gourdon
  • Chants d'Amérique du Sud. Guitare : Christophe Jacques, chants et guitares : Séverine Soulaÿrès et percussions, coeurs : Raphaèle Frey-Maibach
    Riches d’importants parcours artistiques et pédagogiques à travers diverses formations et projets, les musiciens de VIDALA se réunissent en 2014 autour de leur attachement commun pour la musique sud-américaine, ses poètes et la “Nueva Canción”particulièrement dont ils découvrent chaque jour de nouveaux trésors, poursuivant ainsi depuis la...
    Chants d'Amérique du Sud. Guitare : Christophe Jacques, chants et guitares : Séverine Soulaÿrès et percussions, coeurs : Raphaèle Frey-Maibach
    Riches d’importants parcours artistiques et pédagogiques à travers diverses formations et projets, les musiciens de VIDALA se réunissent en 2014 autour de leur attachement commun pour la musique sud-américaine, ses poètes et la “Nueva Canción”particulièrement dont ils découvrent chaque jour de nouveaux trésors, poursuivant ainsi depuis la France ce travail de collectage, de transformation et de transmission comme le firent Violeta Parra et tant d’autres en Amérique Latine. VIDALA (tirant son nom d’une forme musicale et poétique issue du folklore argentin, qui chante les grands espaces andins et l’intime des êtres qui les occupent) s’inspire donc de ces chants populaires issus du folklore sud-américain et de cette “Nueva Canción’ d’Amérique Latine.
    Avec les grands auteurs de la Nueva Canción, la poésie andine et la musique traditionnelle sud-américaine, la musique du peuple, se mêle alors à la critique sociale. Les mots dévoilent la beauté aride des paysages mais aussi les vies rudes et précaires des indiens, des ouvriers, des mineurs, des paysans et des descendants d’esclaves africains d’Amérique Latine.
    Leur répertoire est de fait composé de morceaux d'auteurs et poètes tels que Atahualpa Yupanqui, Violeta Parra, ou Víctor Jara, Silvio Rodríguez, María Elena Walsh, Daniel Viglietti, Chabuca Granda, León Gieco, etc.... très reconnus dans leurs pays respectifs et dans le monde comme représentants de leurs cultures et comme témoins de l'histoire des travailleurs et de la démocratie (comme les mineurs en Bolivie/Chili, ou les ouvriers et paysans d'Argentine et du Pérou). Chacune des pièces de leur répertoire transmet un message, que ce soit de l'espoir ou des désillusions. Hommage aux opprimés qui sont à la fois si proches de la nature par leur travail mais qui malheureusement, par des oppressions politiques et économiques, en deviennent esclaves.
  • Tarifs 2022
  • Tarif Adulte
    De 16 € à 22 €

    • 22€ concert du 30/07/2022

  • Tarif réduit
    6 €

    • 12-18 ans / Étudiant de -25 ans Concert du 30/07 : -18 ans uniquement

  • Gratuit
  • Tarif réduit
    De 10 € à 14 €

    • bénéf. RSA, demandeurs d’emploi 14€ : concert du 30/07/2022

  • Tarif réduit
    De 10 € à 14 €

    • bénéf. RSA, demandeurs d’emploi 14€ : concert du 30/07/2022

Propose