Voir les photos (2)
Même si ça brule@Anne Lefèvre

Un "Genre" de Festival : "Même si ça brûle" d’Anne Lefèvre et François Donato

Culturelle, Festival, Spectacle à Gindou
  • Dans le cadre d' un "Genre" de Festival, Anne Lefèvre présente le spectacle "Même si ça brûle".
    Anne Lefèvre veut, femme et artiste, appuyer là où ça saigne, inviter à la prise de conscience, à des prises de position, de décisions, à des actions constructives courageuses, concrètes, actives.
    Dans "Même si ça brûle", Anne Lefèvre n’aborde pas que le féminicide ou l’altéricide et pourtant, ne parle que de ça – ou presque, tout en développant en parallèle d’autres problématiques sociétales...
    Dans le cadre d' un "Genre" de Festival, Anne Lefèvre présente le spectacle "Même si ça brûle".
    Anne Lefèvre veut, femme et artiste, appuyer là où ça saigne, inviter à la prise de conscience, à des prises de position, de décisions, à des actions constructives courageuses, concrètes, actives.
    Dans "Même si ça brûle", Anne Lefèvre n’aborde pas que le féminicide ou l’altéricide et pourtant, ne parle que de ça – ou presque, tout en développant en parallèle d’autres problématiques sociétales cuisantes : le rapport au texte dans le système scolaire, le rapport des programmateurs avec les publics ruraux… Rien à voir avec le sujet ?

    Quid de ces façons de déconsidérer l’autre au nom de critères aussi abusifs qu’insensés (le sexe, le genre, l’âge, les canons physiques en vigueur…), au nom d’us et coutumes infâmes (l’excision, les mariages forcés, les tests de virginité…), au nom de discriminations sociétales genre le rural vs le citadin, l’ouvrier vs le patron ?
  • Tarifs 2022
  • Gratuit
Fiche(s) liée(s)