cello-4516586_1280©Ri_Ya

XXXIIèmes Rencontres de Violoncelle de Bélaye : Concert de Luzech

Culturelle, Festival, Musique classique à Luzech

À partir de :  17 Tarif plein
  • Situé à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Cahors, BELAYE est un village médiéval de 220 habitants perché au-dessus d’un méandre du Lot et des vignobles de la vallée.

    Une superbe vue, quelques vieilles pierres, une immense église; certes un but de promenade recherché, mais une école fermée, des commerces disparus; bref, un territoire marginalisé maintenu vivant par quelques agriculteurs, des résidents de plus en plus retraités ou secondaires et le passage des touristes...
    Situé à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Cahors, BELAYE est un village médiéval de 220 habitants perché au-dessus d’un méandre du Lot et des vignobles de la vallée.

    Une superbe vue, quelques vieilles pierres, une immense église; certes un but de promenade recherché, mais une école fermée, des commerces disparus; bref, un territoire marginalisé maintenu vivant par quelques agriculteurs, des résidents de plus en plus retraités ou secondaires et le passage des touristes estivaux.

    C’est en 1987 que Camille FAUCHIE, alors maire de BELAYE, demande à Philippe LAGARD de réfléchir aux possibilités de mettre en œuvre une manifestation durable susceptible de sortir le village de BELAYE d’un engourdissement prévisible. Une idée s’élabore : créer un événement culturel de très grande qualité en prenant en compte les infrastructures existantes, associer le site de BELAYE et ses environs à une activité artistique attractive s’inscrivant dans la durée. La musique, relativement peu présente, à l’époque, dans la vallée du Lot, s’impose. Le village de BELAYE se consacrera à un instrument : le violoncelle. Encore fallait-il trouver l’animateur de prestige susceptible de porter artistiquement le projet. C’est Pierre BOUTEILLER qui oriente Philippe LAGARD vers Roland PIDOUX, un des représentants les plus brillants de l’école française de violoncelle.
    Lundi 2 août 2021, concert en l'église Notre-Dame de l'Île, à Luzech, 18h30 :

    Première partie :
    Georg Friedrich Haendel
    Sonate pour deux violoncelles et piano

    Yoanna Prodanova, Gauthier Broutin, violoncelles
    Eve-Melody Salom, piano

    Luigi Boccherini
    Adagio en sol mineur extrait du concerto pour violoncelle et cordes G. 482

    Aurélie Allexandre d’Albronn, violoncelle solo
    Manon Galy, David Moreau, violons
    Antoine Berlioz, Eve-Melody Salom, altos
    Maxime Quennesson, Yoanna Prodanova, violoncelles

    Antoine Reicha
    Trio pour trois violoncelles op. 101 en mi bémol majeur

    Gauthier Broutin, Hanna Salzenstein, Aurélie Allexandre d’Albronn, violoncelles

    - - -
    Seconde partie :
    Sergueï Rachmaninov
    Trio élégiaque n°1 op. posth.

    Trio Zéliha
    Manon Galy, violon
    Maxime Quennesson, violoncelle
    Jorge Gonzales Buajasan, piano

    Ludwig van Beethoven
    Quatuor avec piano en ut majeur Wo036 n°3

    David Moreau, violon
    Antoine Berlioz, alto
    Roland Pidoux, violoncelle
    Mihai Ritivoiu, piano

    Information et réservation : Offices de tourisme Cahors, Puy-l'Evêque et Montcuq
Tarifs

Moyens de paiement

  • Carte bleue
  • Chèques bancaires et postaux
  • Tarifs
  • Général
    À partir de 25 €

    • (selon le placement)

  • Général
    À partir de 17 €

    • (selon le placement)

Horaires

Horaires

  • Le 2 août 2021 à 18:30