Cirque: "La DévOrée Rasposo"

Spectacle ,  Théâtre ,  Culturelle ,  Cirque à Saint-Céré

La Dévorée RasposoThéâtre de l'Usine
  • À partir du mythe de Penthésilée, reine des amazones, Marie Molliens fil-de-fériste et acrobate s’empare avec subtilité de l’image de la femme de cirque, tantôt icône, tantôt vulnérable. Sous un chapiteau orné de couleurs sang et de paillettes d’or, sur le flux rythmé de la musique, numéros aériens au fil, au cadre et au trapèze, cerceaux et portés acrobatiques s’ébattent. Musique enragée et virtuosité acrobatique signent un cirque-théâtre émouvant.
    À propos
    « Mon travail est une recherche autour de l'Intime, ce qui nous ronge, nous dévore de l'intérieur, cette violence que nous portons tous en nous et souvent insondable pour les autres. Je cherche à rendre visible ces mouvements de l'âme, à en percevoir les vibrations. Dans ce projet, j'aborde un paradoxe qui nous traverse tous :
    Combattre à tout prix ou se laisser atteindre ?

    Je m'appuie pour cela, sur l'image que représente la FEMME DE CIRQUE et ce qu'on peut palper de sa féminité vulnérable. J'ai voulu traquer sa faiblesse, son humiliation, ses passions dévorantes, son renoncement, et aborder aussi le sentiment d'abandon. J'ai cherché les points de rencontre entre cette « femme de cirque », tantôt icône inatteignable tantôt femme trop humaine, passionnée et le personnage mythologique de Penthésilée. »

    * Penthésilée, reine des Amazones, combat Achille. Ils tombent amoureux l'un de l'autre quand elle est blessée par celui-ci. Mais leur orgueil les pousse à se provoquer de nouveau. Dans ce champ de bataille, qui pourrait tout aussi bien, être un lit bouleversé, Penthésilée tue Achille. Dans une rage frénétique, elle le dévore, aidée de sa meute de chiens. Prise de folie, devant l'horreur de son acte, elle se suicide.

    Les musiciens de la compagnie Rasposo accompagnent par des morceaux aux influx nerveux et insolents, les artistes circassiens qui traduisent, par la mise en danger de leur corps, cette instabilité tragique, pour naviguer entre l'univers cru et charnel des tableaux de Francis Bacon et la sophistication ornementale et symbolique de ceux de Gustav Klimt.





    Distribution
    écriture et mise en scène : Marie Molliens
    Circassiens : Robin Auneau, Justine Bernachon, Colline Caen, Serge Lazar, Marie Molliens
    Musiciens : Christian Millavois, Françoise Pierret, Francis Perdreau
    Regard Chorégraphique : Milan Hérich
    Collaborations artistiques : Fanny Molliens, Julien Scholl, Aline Reviriaud
    Création musicale : Benoît Keller, Françoise Pierret, Christian Millanvois
    Création sonore : Arnaud Gallée, Didier Préaudat
    Création lumière : Thierry Azoulay
    Création costumes : Solenne Capmas
    Compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Bourgogne-Franche-Comté et par le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté Coproductions
    Verrerie d'Alès / Pôle National Cirque Languedoc Roussillon
    Theater op de Markt - Dommelhof / Belgique
    Circa, Auch, Gers, Midi-Pyrénées / Pôle National des Arts du Cirque
    Le Cirque Jules Verne / Pôle National Cirque et Arts de la Rue Amiens
    Le Printemps des Comédiens / Montpellier
  • Tarifs
  • Adulte

    • Tarif plein

    À partir de 19 €
  • Tarif réduit

    • Tarif réduit avec la carte Liberté.

    À partir de 16 €
  • Tarif abonné
    À partir de 14 €
  • Tarif réduit

    • Tarif jeune: - 18 ans et étudiants (avec justificatif)

    À partir de 5 €
Horaires
  • Du 12 avril 2019
    au 13 avril 2019
  • Vendredi
    à 20:30
  • Samedi
    à 20:30
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Cirque: "la Dévorée Rasposo" :
  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Cirque: "la Dévorée Rasposo", soyez le premier à en laisser un !