Week-end en couple à Souillac

Au coeur de la Vallée de la Dordogne
Vue aérienne Beffroi et place St Martin à SouillacVue aérienne Beffroi et place St Martin à Souillac
Mich MichMich Mich
©Mich Mich
Plein air et reconnexion

Souillac c’est la bonne surprise quand on aime les aventures plein-air ! C’est le week-end plaisir, et liberté dont on a besoin pour déconnecter ! Un concentré d’activités sportives et natures à la fois parfaites pour se retrouver à deux, ou même entre amis.

Testé par les Mich Mich en vadrouille

La Vallée de la Dordogne et Souillac

La découverte au fil de l’eau

Visiter Souillac, c’est se plonger dans la vallée de la Dordogne Lotoise. Cette vallée offre de jolies petites surprises qui se découvrent au fil de l’eau.

C’est donc en canoë qu’on se lance à la conquête de la Dordogne ! Le départ à Meyronne offre une diversité de paysage que l’on vous recommande grandement.

Le parcours commence de manière paisible au milieu des arbres, jusqu’à nous guider petit à petit vers la première beauté du parcours : les Rochers de Monge ! En continuant un petit peu, on se retrouve bouche bée devant le Château de Belcastel, c’est d’ailleurs à ce niveau qu’on décide de poser les pagaies sur une petite plage pour profiter d’une baignade et d’un bon pique-nique.

Après cette pause, on repart dans ce circuit hors du temps. Avec comme seul bruit les oiseaux qui chantent, et qui nous guident petit à petit à la résurgence de Meyraguet puis vers le Château de la Treyne !

Souillac

Après une bonne journée à pagayer, on prend le temps de se balader dans le cœur historique de Souillac. Au programme : des jolies ruelles qui nous révèlent des petits trésors. Des colombages, de la pierre et au détour d’une place, l’Abbaye Sainte Marie.

Pour finir cette journée en beauté, il y a un incontournable de toute visite à Souillac : « déguster la vieille prune », l’eau-de-vie par excellence de la région. Qu’une seule adresse pour ça : la distillerie Louis Roques.

N’hésitez pas à pousser la porte du Bistrot de la Halle pour votre dîner, qui continuera à vous faire voyager au cœur de la ville, grâce à sa terrasse qui se situe directement sous les Halles.

Liberté, à pied et à vélo

Cette journée s’inscrit dans la continuité de notre première journée canoë. Après la découverte sur l’eau, on continue les aventures sur terre !

Le circuit des viaducs

Le patrimoine architectural de Souillac ne s’arrête pas au cœur historique de la ville. Tout autour, les ponts et viaducs offrent des belles curiosités façonnant le paysage joliment. Pour apprécier ce patrimoine, on vous conseille de prendre le Circuit des Viaducs. Cette randonnée vous emmène à travers champs de noyers, forêt pour finir en beauté sur les hauteurs à admirer les courbes des viaducs.

Anecdote : Saviez vous qu’il y a plusieurs espèces de noyers ? Le noyer ancien qui a son pic de production à 20 ans, et le noyer californien qui atteint son pic à 5 ans. Dans le passé, on plantait beaucoup le noyer ancien, c’était souvent un investissement qui pouvait profiter à la génération qui arrivait. Maintenant, on retrouve plus souvent le noyer californien, plus mince et moins imposant que l’ancien qui produit plus rapidement.

La vallée à bicyclette

Lors de ce séjour nous avons logé dans le temple des passionnés de la bicyclette : la Bicicleta Ravito. Les propriétaires ont conçu ce lieu comme un art de vivre autour de leur amour pour le vélo. Une maison d’hôte hyper confort, un bar cocon, et une marque de vêtement « Ravito ». Et le petit truc en plus, ce sont leurs différentes sorties vélo, de la découverte du Gravel à la grosse sortie, en passant par les apéros insolites. Bref il y en a pour tous les goûts et niveaux.

Vous n’avez pas de vélo ? Pas de panique, ils proposent aussi la location de vélos mécaniques ou à assistance électrique pour profiter des jolis parcours lotois. Pour nous ça sera sortie découverte du Gravel !

Comme une révélation, cette sensation de liberté, les cheveux au vent et notre seul but : profiter ! Sur la route, on redécouvre quelques merveilles de la veille comme le Château de la Treyne et le Château de Belcastel. Le tout nous guidant petit à petit sur les chemins de la vallée de l’Ouysse, qui pourra vous emmener jusqu’au Moulin de Latreille.

En résumé, Souillac a été pour nous un retour au sens même du mot liberté. Une reconnexion avec nos amours pour la nature et les sports plein-air. Une escapade qui déconnecte du quotidien pour profiter avec nos proches.

La vidéo complète de notre week-end à Souillac
La vidéo complète de notre week-end à Souillac
Week-end sans voiture à la découverte de Souillac

À retenir

Un week-end accessible sans voiture

Sport et nature

Train à 1€ au départ de Toulouse tous les 1ers WE du mois

À voir aussi

Fermer