André Breton

Un poète surréaliste sous le charme

Le coup de foudre du chef de file du surréalisme pour le village de Saint-Cirq Lapopie.

André Breton est un homme amoureux des mots, à la fois écrivain, poète, essayiste et théoricien du surréalisme. Il est né dans l’Orne, le 19 février 1896.

On connait son oeuvre à travers quelques uns de ses livres dont Nadja en 1928, L’Amour fou en 1937, ou encore les différents Manifestes du surréalisme. Au XXe siècle, il jouera un rôle important de chef de file du mouvement surréaliste. L’ensemble de son oeuvre critique et théorique en feront une figure majeure de l’art et de la littérature à cette époque.

Qu’est ce que le surréalisme  ?  Selon le dictionnaire, c’est « un automatisme psychique pur, par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l’absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale. »

Son paradis c'est Saint Cirq Lapopie

C’est en venant participer au rassemblement organisé par les « Citoyens du Monde » en 1950 à Cahors, que le poète surréaliste tombe sous le charme de Saint-Cirq Lapopie. Il écrira ici :

J’ai cessé de me désirer ailleurs.

Il achète place du Carrol une ancienne auberge de mariniers et viendra y passer tous ses étés jusqu’à sa mort en 1966. Son passe-temps favori : ramasser sur les bords du Lot des agates, qu’il appelait « fruits de l’imagination de la nature ».

Un citoyen du Monde

Sa venue a laissé des traces : Il s’impliquera très fortement dans la route mondiale n°1. Ce projet est l’émanation des « Citoyens du monde », mouvement initié par Robert Sarrazac, ancien résistant et Gary Davis, pilote américain, en réaction aux horreurs de la seconde guerre mondiale. En 1949, Cahors se déclare ville citoyenne du monde, bientôt suivie par 239 communes du Lot. Un an après est inauguré le premier tronçon de la route mondiale, « route de l’espoir » qui part de Cahors jusqu’à Saint-Cirq-Lapopie : 5 000 personnes y participent et écoutent le discours de Lord Boyd Orr, prix Nobel de la Paix. Aujourd’hui seules des bornes de cette route existent toujours…

À voir aussi