© MICHAEL ZUMSTEIN/AGENCE VU

Christian Signol

Christian Signol, romancier à succès

Né en 1947, Christian Signol ne débutera sa carrière d’écrivain qu’en 1984 avec un tout premier roman Les Cailloux Bleus. Ce dernier remporte un vif succès.

Il poursuit sur sa lancée et en 1990, il publiera ce qui sera l’un de ses grands romans, la célèbre trilogie de La Rivière Espérance. Cet ouvrage sera adapté pour le petit écran en 1995.

En 2015, il fut consacré comme l’un des dix romanciers préfères des Français.

La Vallée de la Dordogne, terre des merveilles

Une maman lotoise, un papa périgourdin, né aux Quatre-Routes-du-Lot, on peut dire qu’il a des racines bien ancrées en Vallée de la Dordogne.

Son attachement au Lot est toujours aussi fort aujourd’hui.  Quand on lui demande ses souvenirs d’enfance, remontent alors les balades du dimanche en famille à Padirac, Rocamadour, Pech-Merle ou encore Saint-Laurent-les-Tours.

Cette beauté des lieux a largement inspiré l’écrivain dans ses ouvrages tels que « Les Cailloux Bleus » ou « Les Bonheurs d’Enfance » en passant par « La Rivière Espérance ».
Il est le témoin d’une vie rurale passée qu’il retranscrit à travers la sincérité de ses personnages et la beauté des paysages. « Ce panneau sur la Nationale 20 en faisait un juste résumé : Ici le Lot, terre des merveilles ». Il a bâti une œuvre baignée par le parfum de sa terre et elle le vaut bien…

À voir aussi