Nous sommes ici tout à fait au nord du Lot dans une région appelée le Ségala.
Ce sont les contreforts du Massif Central, ce qui confère à cet endroit toute sa fraîcheur et cette végétation luxuriante. Ici les terres sont entaillées par de nombreux ruisseaux, le Bervezou, le Cayla, le Tolerme, l'Escalmels... qui forgent le paysage.
Cascades, vasques, piscines naturelles, des lieux magiques où se rafraîchir en été. Mais attention ces lieux sont difficiles d'accès, les chemins pour s'y rendre sont pentus et escarpés, voire parfois dangereux. 
Comme on dirait chez nous "Ça se mérite" des lieux pareils !

Nos conseils et recommandations

  • Les chemins d'accés à ces lieux ne sont pas des circuits de randonnée officiels, nous ne garantissons donc pas l'entretien ni le balisage
  • Bien vous chausser (chaussures de randonnée et chaussures aquatique)
  • Favoriser l'été ou l'automne pour que les chemins soient praticables
  • Munissez-vous d'un pique-nique, vous pouvez y passer facilement la journée
  • Ne pas s'aventurer si vous n'êtes pas un minimum sportif
  • ⚠️ il est préférable de ne pas faire ces parcours par temps de pluie du fait du grossissement des ruisseaux, DANGER !

 

Ruisseau le Bervezou et le Gouffre des Cloches à Sabadel-Latronquière

Point d'intérêt

Le Bervezou coule sur 24 km avant de se jeter dans le Célé. Près de Sabadel-Latronquière, il forme un canyon de 700 m de long pour un dénivelé de 90 m qui fait de ce lieu un endroit magique. C'est un enchaînement de cascades et de vasques naturelles dans lequel il fait bon tremper les pieds.
C'est une légende qui a donné son nom à cet endroit. À ce qu'il paraît, les habitants de Sabadel, pour sauver les cloches de l'Eglise des envahisseurs anglais lors de la guerre de Cent Ans, auraient jeté les cloches au fond du gouffre pour éviter le pillage. 

Comment s'y rendre 

Il est possible de longer le Bervezou grâce à un chemin de randonnée de 3 km. Attention ce chemin n'est plus répertorié sur nos guides, mais sur le terrain, le balisage jaune subsiste. 
Il faut vous garer dans le village de Sabadel à côté de l'Eglise et prendre la direction du lieu-dit de Cabriès. Suivre le balisage jaune. Après 1,2 km, vous arrivez au lieu-dit. Un panneau Gouffre des Cloches vous indique la direction. Attention pour accéder au ruisseau la balade est sportive avec un dénivelé assez important, environ 125 m sur presque 1 km.

 

Ruisseau le Cayla et le Saut Grand à Latouille-Lentillac

Point d'intérêt

Le ruisseau du Cayla prend sa source à Labastide-Du-Haut-Mont (point culminant du Lot) et se jette dans le ruisseau du Tolerme en amont de Latouille-Lentillac. 
Ici nous vous invitons à remonter le ruisseau du Cayla jusqu'à la cascade du Saut Grand le "clou du spectacle".
La balade fait environ 1,5 km aller-retour et elle vous amène à traverser à plusieurs reprises le ruisseau ce qui a un côté très ludique et vraiment sympa pour les enfants. Complètement à l'ombre des arbres et les pieds au frais, rien de tel par temps de canicule. Au Saut Grand vous rencontrerez peut-être des adeptes du canyoning.

Comment s'y rendre 

Depuis Latouille-Latouillac, prenez la direction de Lacam d'Ourcet.
Dans une épingle en montant se trouve sur votre gauche une route goudronnée barrée d'une chaîne. C'est ici qu'il faut vous garer. Mais attention, soyez vigilent, il n'y a pas de parking dédié, la route est étroite et l'accès se fait en plein virage.
Une fois garé, suivez le balisage bleu et jaune.
Arrivé à la centrale électrique, prenez le petit sentier à droite du bâtiment et de la clôture (ursus vert). Suivez le chemin tracé par les randonneurs et pêcheurs jusqu'à la cascade du Saut Grand. Puis demi-tour pour revenir.

 

Ruisseau d'Escalmels et le Saut de Vieyres à Lamativie

Point d'intérêt

Le ruisseau d'Esclamels prend sa source dans le Cantal et se jette dans la Cère. Le Saut de Vieyres se trouve justement en amont de la confluence des 2 rivières. Ici l'atteinte du "Nirvana" vous demande beaucoup d'efforts et il n'est pas donné à tout le monde d'y accéder !
Le Saut de Vieyres est une magnifique cascade située dans des gorges escarpées. La cascade de Vieyres est la cascade principale, qui se jette dans une "piscine naturelle". L'eau est fraîche et ce bassin naturel est idéal pour faire quelques brasses. Les plus aventuriers escaladeront la cascade par la droite pour atteindre la première petite cascade où là aussi des vasques naturelles, moins grosses, permettent de se baigner. Un chemin vous permet de faire le tour pour monter vers les premières vasques mais attention il est abrupt et dangereux.

Une boucle de randonnée de 6,2 km vous permet de découvrir ces gorges magnifiques. Elle n'est pas répertoriée dans nos circuits mais sur place il vous faut suivre un balisage jaune et bleu.

Comment s'y rendre 

Passer le village de Lamativie en direction des Gorges de la Cère. Il faut traversez le lieu dit Vieyres et quelques centaines de mètres après, un panneau sur votre gauche vous indique "Saut de Vieyres", "Grotte de l'Ermite". Vous pouvez alors vous garer.
De là, part le sentier qui vous mène à la cascade. Il fait environ 2 km. Si les premiers mètres semblent faciles, ne vous y trompez surtout pas. Le chemin va vite se compliquer et la pente sacrément se durcir. Le dénivelé est de 240 m : amateurs s'abstenir ! Par endroit, le chemin est escarpé et très pentu, des aménagements spéciaux permettent de se tenir.