© Château de Lacapelle-Marival | Cyril Novello

Lacapelle‑Marival

Le charme du médieval

Son château, son église, sa halle

Lacapelle-Marival se distingue avant tout par son imposant château du 13e siècle. Classé Monument Historique, il fait la fierté de ses habitants. Vous ne le manquerez pas : il trône en plein coeur du village !

Durant quatre siècles, il fut la résidence de la grande famille des Cardaillac. Le village de Lacapelle-Marival se situe à la croisée de trois régions naturelles : le causses, le Limargue et le Ségala. Historiquement, il était également positionné au carrefour de routes marchandes, ce qui en faisait un lieu important. Il a conservé toutes les caractéristiques d’une place forte du haut Moyen-Âge :  le donjon, les mâchicoulis, la tourelle à meurtrières et un corps de logis des 15e et 16e siècle qui renferment portraits et sculptures.

Aujourd’hui l’édifice accueille régulièrement des expositions.

L’Église du 15e siècle, bâtie en grès et la halle sur piliers de pierre du XVIe siècle, complète ce riche patrimoine architectural.

Le lac le Merlival

le lieu « détente » par excellence

Facilement accessible et d’une surface d’environ 3 hectares, ce lac n’est ni trop grand, ni trop petit. En faire le tour peut être une balade à pied agréable, en particulier après un bon pique-nique sur les tables qui sont à votre disposition  ou dans un restaurant voisin.
Pour les adeptes de la baignade, il sera préférable de choisir la piscine municipale toute proche. Car même si la baignade n’est pas interdite, elle n’est pas conseillée et plutôt réservée aux poissons !

 

En effet, ce lac très prisé des pêcheurs est le lieu idéal pour taquiner du poisson.
La Fédération de pêche du Lot y organise régulièrement des ateliers pêche nature ! Ils permettent à tous de se familiariser avec la pratique de la pêche, tout en adoptant un comportement autonome et responsable vis-à-vis de la nature et des autres usagers du milieu aquatique.
Ce lac dispose d’un aménagement le rendant facilement accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

La diversité des paysages

à la croisée de 3 régions naturelles

Lacapelle-Marival est située au nord-est du Lot, à la croisée de trois magnifiques régions naturelles : le Ségala, le Limargue et le Causse de Gramat.

Le village est également traversé par le ruisseau du Francès qui va se perdre ensuite dans le causse de Gramat.

Cette diversité des paysages ponctués de prairies, de collines calcaires et de forêts, confère à ce village un fort attrait naturel. Pour découvrir ces paysages en toute intimité, rien de tel que de les parcourir à pied grâce à l’un des nombreux circuits de randonnées alentours.

En voici une sélection.

Le Saviez-vous ?

Un terrain de moto-cross de renommée mondiale

En dépit de sa petite taille, le village de Lacapelle-Marival est mondialement connu pour son terrain de moto-cross.

Le circuit « Georges Filhol » fait 1700 m de long et entre 8 et 12 m de largeur. Des infos qui peuvent sembler anecdotiques pour des novices… mais sachez que ce terrain accueille régulièrement les Masters de motocross et même une manche du Championnat du Monde (MXGP) en 2021. Pas mal pour cette petite bourgade d’un peu plus de 1000 habitants !

Village départ au Tour de France 2022

Le 23 juillet prochain, Lacapelle-Marival sera le théâtre d’un grand évènement sportif : le Tour de France cycliste 2022.  Il sera le village départ de l’avant dernière-étape, un contre-la-montre individuel qui reliera Lacapelle-Marival à Rocamadour. Cette 20ème étape du tour de France sera peut-être décisive pour la victoire finale qui sera célébrée le lendemain sur les Champs Elysées à Paris. Une grande fierté pour ce village et pour tout le Lot !
Les coureurs s’élanceront de Lacapelle-Marival pour parcourir les 40 km qui les mèneront jusqu’à la magnifique cité médiévale de Rocamadour. Ils parcourront des routes sinueuses entourées de magnifiques paysages du Lot, ponctués de villages typiques et de châteaux. Le spectacle sera à coup sûr au rendez-vous, en particulier en fin de parcours avec deux belles côtes !

Un circuit routier dans le Ségala