Visuel Ciné Délices 2021

Festival CinéDélices 2021 : "Une Jeune Fille Qui Va Bien"

Culturelle, Cinéma, Festival à Cahors

  • La 10e édition du festival du cinéma hédoniste, Cinédélices, se déroulera à Cahors du vendredi 1er octobre au mercredi 6, avec, petite fantaisie, une inauguration à la Villa Malbec la veille du début officiel du festival, le jeudi 30 septembre.

    L’équipe de Ciné+, soutenue par celle du Grand Palais, a l’ambition de remettre de la joie et un peu d’insouciance dans notre quotidien cadurcien, à travers une programmation qui restera fidèle aux plaisirs de la vie : avec, notamment, outre de...
    La 10e édition du festival du cinéma hédoniste, Cinédélices, se déroulera à Cahors du vendredi 1er octobre au mercredi 6, avec, petite fantaisie, une inauguration à la Villa Malbec la veille du début officiel du festival, le jeudi 30 septembre.

    L’équipe de Ciné+, soutenue par celle du Grand Palais, a l’ambition de remettre de la joie et un peu d’insouciance dans notre quotidien cadurcien, à travers une programmation qui restera fidèle aux plaisirs de la vie : avec, notamment, outre de nombreuses avant-premières, la traditionnelle séance « Allons dîner au cinéma » – vendredi 1er – et ses échos gastronomiques, un hommage cinématographique et théâtral au personnage de M. Hulot sera rendu durant le week-end.
    21h30 : "Une jeune fille qui va bien" : de Sandrine Kiberlain

    Paris, 1942. À 19 ans, Irène, une jeune fille juive, vit sa passion du théâtre et s’ouvre aux plaisirs de la vie, à l’amitié, à l’amour. Même les mesures antisémites qui s’immiscent peu à peu dans la vie de la famille n’érodent pas son insouciance.

    Voici un film dont l’histoire se déroule à titre factuel et peut-être métaphorique sous l’occupation, mais dont la dimension est intemporelle. Et c’est un film sur le théâtre, dont le mot d’ordre « Jouez toujours comme si vous jouiez pour la dernière fois ! » fait pendant au « Carpe diem » d’Horace. Le théâtre est pour Irène un instinct de vie, celui des amours qu’elle vit sous les auspices de Marivaux, celui de l’insouciance qui l’abrite de ses peurs grâce au lâcher-prise, à « l’abandon » que le jeu nécessite. Le théâtre lui permet de faire ses choix en toute liberté, encouragée par une famille bienveillante.

    Désormais, c’est à nous spectateurs de faire l’effort d’être hédonistes, d’oublier le destin probable qui attend Irène pour partager avec elle, heureux, fous de théâtre, le présent du film.
  • Tarifs 2021
  • Général
    À partir de 8.50 €

    • La place

  • Tarif réduit
    À partir de 7.50 €

    • Etudiants, chômeurs, minima sociaux, -18 ans, Ciné+

  • Tarif Enfant
    À partir de 5 €

    • - 12 ans