JEP_A4_EXE

Journées Européennes du Patrimoine: Visite Guidée du Couvent de Vaylats

Journées du Patrimoine, Culturelle, Visite, Patrimoine à Vaylats
  • La congrégation des Filles de Jésus a été fondée en 1820 par un prêtre né à Vaylats, l'abbé Jean Liauzu (1785-1846). Ému par l'ignorance religieuse du monde rural, au sortir de la Révolution, il fonde cette congrégation dédiée à l'enseignement, aux soins aux malades et à l'aide aux paroisses. Son siège est établi à Vaylats. La congrégation connaît un développement rapide et compte, en 1898, six cents sœurs qui s'occupent de 130 écoles réparties sur huit diocèses. Le couvent de Vaylats, aux...
    La congrégation des Filles de Jésus a été fondée en 1820 par un prêtre né à Vaylats, l'abbé Jean Liauzu (1785-1846). Ému par l'ignorance religieuse du monde rural, au sortir de la Révolution, il fonde cette congrégation dédiée à l'enseignement, aux soins aux malades et à l'aide aux paroisses. Son siège est établi à Vaylats. La congrégation connaît un développement rapide et compte, en 1898, six cents sœurs qui s'occupent de 130 écoles réparties sur huit diocèses. Le couvent de Vaylats, aux bâtiments imposants et à la belle architecture en pierre, occupe le centre du bourg. Il est entouré d'un vaste enclos qui était, avant la Révolution, le jardin du château. Un premier couvent est construit dès 1826. Ce bâtiment est démoli en 1897 puis reconstruit, à l'identique, sur un autre emplacement, devenant ainsi la maison Sainte Anne. La chapelle est édifiée en 1852 et est dédiée au Sacré-Cœur. De style néo-roman, elle présente une forme en croix latine avec un chevet polygonal. La chapelle a été restaurée en 1957 avec la mise en place d'un nouvel autel, puis en 1991. Le couvent actuel a été construit entre 1854 et 1897 en plusieurs tranches. Le grand bâtiment aux tourelles mesure 84 mètres de long sur 17 mètres de large. Son édification s'est déroulée en deux temps : la première tranche en 1851, et la seconde partie côté parc en 1897. La maison de l'aumônier est bâtie en 1870 et sera agrandie en 1956 lorsque cette maison devient un cours secondaire : l'institution du Christ Roi. Celle-ci fonctionnera jusqu'en 1968. [Source: Ministère de la Culture]
    C'est à la fin du XVIIIe siècle que le père Jean Liausu pose les premières pierres fondatrices du couvent de la congrégation des Filles de Jésus. Le monument est doté de quatre tourelles, ce qui confère au couvent des allures de château.

    Départ de la visite toutes les heures.
  • Tarifs 2024
  • Gratuit
Fermer