© Dominique VIET

Creysse

Un village au bord de la Dordogne

Entre maisons fleuries et ruelles sinueuses

Ce charmant village tire son nom du ruisseau qui traverse la commune, le Cacrey, qui signifie le ruisseau qui sort du rocher.

Rien de tel que de flâner dans les petites ruelles pour s’imprégner de l’atmosphère des lieux. Ici, pas de monuments grandioses qui en imposent mais de jolies trouvailles à différents coins de rue.

Une signalétique est en place dans le village afin de ne rien râter. Que ce soit en contrebas du village où sur les hauteurs sur le promontoire rocheux, les curiosités ne manquent pas.

Une halle pas comme les autres

Derniers vestiges de l’activité de nos petites bourgades rurales, les halles témoignent de l’activité commerciale qui se pratiquait dans les villages. Lieu de rencontre et de commerce, celle de Creysse, avec ses beaux piliers de pierre, a une sacrée particularité !

Construite entre la route et la rivière, elle a perdu un pilier d’angle… Celui-ci a été sacrifié à l’arrivée des voitures mais rassurez-vous elle se dresse encore fièrement dans le village et mérite le coup d’œil.

Une église unique en France

Au sommet du village, se dresse les vestiges du château du 15ème siècle et sa chapelle romane du 12ème. Celle-ci est unique en France avec ses deux absides accolées. Formée de l’ancienne chapelle castrale à laquelle a été réunie l’ancienne salle de justice, la réunion des deux parties a été réalisée au début du 17ème siècle à partir du percement d’une large arcade en plein cintre dans le mur séparant les parties. Si la manœuvre a dû être bien technique, le résultat, lui, est plutôt spectaculaire. Vous l’aurez compris, une petite visite s’impose.

La vue depuis le promontoire

Promis, vous ne regretterez pas d’avoir grimpé jusqu’ici !

De la place ombragée de platanes qui abrite également la petite école du village vous pourrez profiter de la vue sur l’ensemble du bourg et en contrebas sur le port de Creysse et la Vallée de la Dordogne.

Depuis cet emplacement stratégique, on comprend aisément la position de forteresse redoutable qu’avait le village au moyen-âge et on profite de la vue sur les belles maisons médiévales qui témoignent d’un patrimoine remarquable.

Le moulin de Cacrey

De tout temps, l’eau a eu un rôle important dans le village comme en témoigne le moulin à eau fortifié de Cacrey.  De forme rectangulaire et en pierre de taille, on suppose que l’étage a été ajouté à l’époque moderne et que la construction des voûtes du rez-de-chaussée peuvent dater de la même période. La chambre à eau du rez-de-chaussée comportait quatre rouets qui entraînaient les meules.

Il doit rouvrir au public à l’automne 2021. Un écran permettra de voir le fonctionnement du moulin à eau qui a été refait à l’identique des années 60. Dans une seconde salle, un plan sur table en relief sera mis en place ainsi que des monuments à visiter dans le village.

La rivière Dordogne

Au-delà de la visite du village, la rivière Dordogne fait partie intégrante de l’âme du lieu.

Pour redonner vie à l’activité de la rivière, il est prévu sans tarder qu’un bac fonctionne de nouveau. Moyen de transport à l’époque florissante de la rivière, il permettra aujourd’hui de nouvelles découvertes. Accessible depuis le charmant camping « Le camping du Port », il permettra de rejoindre la rive opposée à Meyronne / Montvalent afin de découvrir d’autres villages au charme incontestable. Bonne nouvelle, vous pourrez également embarquer avec votre vélo !

Le spot baignade ou canoë

Si vous découvrez le village de Creysse en été, vous pourrez également profiter d’une plage de baignade ouverte à partir de mi-juin. C’est le lieu idéal pour se rafraîchir et se baigner en eau naturelle ou simplement pour se poser et contempler la beauté du lieu.

A l’ombre des noyers, vous pourrez également vous détendre et pourquoi pas sombrer le temps d’une petite sieste !

Pour les plus actifs c’est également au départ du village que vous pourrez réserver votre descente en canoë sur la Dordogne auprès de la Compagnie des Sports Nature qui propose plusieurs forfaits de descente.

Le pays de la noix !

Franquette, Marbot, Corne, Grandjean… c’est la noix du Périgord.

4 variétés pour cette AOP depuis 2004 qui se cultive dans le Lot et notamment en Vallée de la Dordogne et à Creysse.

Le village abrite également la station expérimentale de la noix, source de référence et lieu d’échange qui donnent à la production de noix du Sud-Ouest l’élan dont elle a besoin.

Un circuit routier en Vallée de la Dordogne

Plus d'infos