Nino Ferrer

Un auteur, compositeur, chanteur sensible

Un artiste complet qui met en musique toute sa sensibilité et son amour

Nino Ferrer, de son vrai nom Agostino Arturo Maria Ferrari, est né le 15 août 1934 en Italie. Il demandera la naturalisation française en 1989.

Cet auteur, compositeur et chanteur décide très vite de se lancer dans cette carrière, cependant ce n’est qu’en 1966 qu’il rencontre le succès pour la première fois avec le tube Mirza. Les tubes se succèdent avec Les Cornichons, Gaston ou encore Mme Robert. En 1975, un second tube va marquer son parcours, Le Sud. Une chanson qui dresse le tableau d’une vie simple et heureuse, à l’origine écrite en anglais.

Nino Ferrer va écrire, interpréter et composer plus de 200 chansons aux influences multiples.

Montcuq, un cocon familial

C’est au début des années 70 que le chanteur vient s’installer dans le Lot avec sa famille. Nino Ferrer aimait ce lieu, ce territoire, ce paysage, cette nature que l’on nomme ici le Quercy Blanc. Le succès de « La Maison près de la fontaine » et du « Sud » lui permet d’acheter « La Taillade », une maison près de Montcuq. Il y installe un studio de travail. En 1989, il enregistre une Marseillaise avec la chorale de Montcuq pour l’émission « Champs Élysées ». C’est dans cette maison familiale de Saint Cyprien tout près de Montcuq qu’il a vu grandir ses deux fils.

Quand Pierre Ferrari, son fils ainé évoque ses souvenirs d’enfance, c’est un passage par les champs pour aller à l’école, les trajets en mobylette avec les copains et ce sentiment de liberté et de communion avec la nature. Devenu architecte, décorateur et directeur artistique pour le cinéma il a fait le choix récemment de quitter Paris et de revenir s’installer dans la maison familiale. « Revenir, cela signifie faire grandir ses enfants à son tour avec cette qualité de vie propre au Lot. Des produits d’exception, des paysages magiques, une nature qui s’offre à vous, un patrimoine remarquable, un ciel nocturne à vous couper le souffle et une chaleur humaine.  Pour lui, ce territoire est exclusif dans la simplicité. »

À voir aussi