Je ne sais comment l’expliquer mais j’ai choisi le Lot et il m’a choisi.

Ce sont ses mots, les mots de l’écrivain Serge Joncour, tombé sous le charme de ce territoire si inspirant pour lui. Un premier contact dans l’enfance, un cousin qui s’y installe, puis dans les années 90 la rencontre de sa compagne originaire d’ici.

Une terre d’exploration, qui permet de faire vagabonder son imagination, une terre où l’on se sent libre, une terre riche de ses contrastes. Aujourd’hui, il le dit lui-même cette terre c’est la sienne, elle « l’appelait ». Le Lot fait partie de son triangle secret avec la Nièvre (d’où il est originaire) et Paris.

« On pourrait écrire milles histoires dans ces lieux ».
Voici quelques lieux et moments d’inspiration : une vallée du Vers enchanteresse, des villages au caractère bien trempé comme Cabrerets et Céneviéres ou plus sauvage comme Lauzès, des plaisirs simples comme flâner sur le marché de Saint Géry le dimanche matin ou sentir l’odeur de la menthe fraiche ou des genévriers dans les bois.
Prés de 5 de ses romans ont pour décor le Lot mais sans jamais trop le dire pour laisser au lecteur cette part d’imagination qui lui ai propre…

Nature Humaine son dernier ouvrage paru en 2020 a été récompensé par le prestigieux Prix Fémina.
C’est le portrait d’une famille d’agriculteurs, dans le Lot, confrontée aux mutations qui vont bouleverser la société française et le monde agricole.

On ne peut rester indifférent à sa plume, alors précipiter vous en librairie pour ramener chez vous une petite part de ce Lot si chère à Serge Joncour !