Face au célèbre « Saut de la Mounine »

Dans la collection des villages perchés voici Montbrun.
Situé entre Figeac et Cajarc dans la vallée du Lot, il fait face au cirque du Saut de la Mounine et son impressionnante falaise.

Dominé par les ruines du château, le village s’étage sur un promontoire rocheux au-dessus du Lot.

Ce château classé monument historique est  privé, il est possible d’admirer les vestiges de son donjon du XIIIe siècle et sa tour du XVIe siècle depuis un belvédère naturel, se situant derrière le château.

 

Le Saut de la Mounine

Le cirque aux impressionnantes falaises, tire son appellation de la légende du même nom que voici :

« C'est l'histoire de Cidoine, un ermite de retour de St Jacques de Compostelle qui s’était retiré pour vivre dans une grotte de l’impressionnante falaise, en compagnie de sa guenon, une « mounine ». Parmi les habitants qui l'adoptèrent, il y eut Ghislaine, la fille du seigneur de Montbrun, Monsieur Ogier. Ce dernier ne pouvant accepter l’amour de sa fille pour le fils de son pire ennemi, le sire de Gaifié, lui aurait dit « je préfère te voir sauter du roc au moine plutôt que tu épouses ce garçon ». Ne sachant à, quel saint se vouer, Ghislaine confia ces malheurs à Cidoine. Il eut alors une idée de génie, il sacrifia sa guenon vêtue des habits de Ghislaine, en la précipitant du haut de la falaise pour simuler sa mort.

Ogier cru en la mort de sa fille avant que Cidoine ne lui révèle que sa fille était bien vivante. Aussitôt, il accorda la main de sa fille à Renaud et ils célébrèrent les fiançailles…

Retrouvez d'autres légendes lotoises…