© Dominique VIET

Carennac

Joyau de la vallée de la Dordogne

Un « Plus beaux Villages de France » qui respire la douceur de vivre...

Il faut longer les rives de la Dordogne pour découvrir le village de Carennac, classé plus beau village de France qui n’a rien perdu de son inspiration médiévale. C’est la fondation d’un prieuré par la puissante abbaye de Cluny en 1047 qui marque sa destinée. Dès le 13ème siècle, le bourg se développe autour de son riche prieuré constitué de bâtiments monastiques, d’une église, d’un cloître… 

Classé Pays d'art et d'histoire

À Carennac, au coeur de la Vallée de la Dordogne, les maisons ont conservé leurs fenêtres sculptées, l’église romane son tympan du 12ème siècle, le château des Doyens la mémoire historique et artistique des lieux et le prieuré clunisien du 11ème siècle n’a rien oublié de l’époque où il abrita Fénelon. La Révolution marque le déclin du village et du prieuré laissé aux usages agricoles. Au 20e s., le prieuré est sauvé de la ruine et restauré. Dans le ciel, une envolée de tourelles et de hautes cheminées, rappelle toute l’élégance d’un village classé pays d’Art et d’Histoire.

Revivez l’époque des bâteliers

Carennac témoigne de l’épopée des bateliers sur la Dordogne qui descendait la rivière à bord de « gabares ». Ces bateaux à fond plat, transportaient le bois vers Bordeaux puis remontaient sel, vin et denrées exotiques. Christian Signol planta d’ailleurs le décor de sa trilogie « La rivière Espérance » portée au petit écran à l’été 1995 par Josée Dayan.

Ne pas manquer !
  • L’église Saint Pierre du XIème et son tympan sculpté
  • Le cloître mi-roman, mi gothique-flamboyant
  • La salle capitulaire avec une Mise au Tombeau du XVème
  • Le château des Doyens