© Guillaume BORDAS

Artisanat

Sac, couteaux, porcelaine, laine... des produits originaux, faits mains et lotois

Mouton givré

Des sacs en laine lotoise

Une idée un peu folle et une envie de changer les choses, c’est partie Mouton Givré est né.
À l’origine de cette aventure, deux passionnés Cinthia, et Elodie. Elles ont eu l’idée ingénieuse de valoriser la laine française issue d’une démarche équitable, et du chanvre pour créer un sac isotherme pratique, aux codes intemporels et 100% écologique. « Bye bye le plastique et vive l’emplette responsable !​ » Aujourd’hui, deux produits sont sur le marché : Marguerite, l’aînée de la famille, la lunch box qu’on emmène partout avec soi.
Berthe, la petite dernière, un allié de choix pour les pique-niques en famille. Fabrication française garantie.

 

+ d’infos

Le Mouton Givré

www.lemoutongivre.com

Sacré lotois

Une marque qui vaut le détour 

Un retour aux sources, un amour pour sa terre natale et une folle envie de le faire savoir, voilà les motivations qui ont poussé Mathieu Raynaud à créer la marque Sacré Lotois. C’est une marque de papeterie décorative et de prêt-à-porter, 100% lotoise, fière de ses racines !
On retrouve sur la boutique en ligne des affiches illustrées et des cartes postales s’inspirant pour certaines des vieilles affiches des chemins de fer, pour d’autres reprenant des citations de Lotois célèbres. Les vêtements et autres goodies aux couleurs du Lot arrivent bientôt.
Alors que vous soyez Lotois de naissance ou de cœur, n’hésitons plus et exprimons notre chauvinisme et notre amour pour ce magnifique département qu’est le Lot.

 

+ d’infos

06 95 28 66 68

www.sacrelotois.com

Virebent

Une porcelaine qui perdure…

Mon premier est un talentueux designer parisien. Mon deuxième, une vénérable entreprise spécialisée dans la céramique. Mon tout est une belle histoire, comme le Lot sait si bien les raconter : celle de la Maison Virebent. Créée en 1924 à Puy-L’évêque, elle est une des trois dernières manufactures de porcelaine de France. Pourtant, en 1999, elle doit disparaitre définitivement.C’est là qu’intervient Vincent Collin, designer parisien, pour lequel Virebent avait travaillé́. En 2002, Virebent est consacrée Entreprise du Patrimoine Vivant, label qui récompense les savoir-faire d’excellence. « Virebent travaille les trois terres, faïence, grès et porcelaine, c’est rarissime ». Aujourd’hui, Virebent et ses deux boutiques (dans le Lot et à Paris), créent des services de table pour de grands restaurants (Troisgros, Le Petit Nice), des objets décalés pour la marque Tsé & Tsé et développe ses propres collections en arts de la table et mobilier.

Ferme de Siran

Du mohair tout doux pour l'hiver

Barbichette, Dulce, Ré sont quelques prénoms de la centaine de chèvres angora de Gaëlle et Julien Taillefer. Les beaux pâturages du causse du Quercy font le régal de leur cheptel. Pour preuve, leurs belles toisons blanches produisent une excellente qualité de laine mohair qui bénéficie du label : le Mohair des fermes de France.
Ce label  est fidèle aux plus hautes exigences traditionnelles artisanales , respecte un cahier des charges précis et rigoureux et authentifie les produits contrôlés : fils à tricoter où parfois le mohair se marie à la soie ou à de pures laines vierges sélectionnées, tissages légers ou aériens, doux et chauds, pulls et accessoires, couvertures, plaids, écharpes ou étoles, gants, chaussettes… tout pour se sentir au chaud !

Coutellerie le Lotois XLVI

Un couteau spécial "46"

À Espédaillac, tout le monde le connaît ! Il faut dire qu’à la tête de son auberge « Beauville » depuis près de 25 ans, Stéphane Rossignol est une figure du village.
Il n’a pas que le talent de cuisinier, c’est aussi un coutelier hors pair. Il a créé depuis 3 ans maintenant sa coutellerie Le Lotois XLVI à côté de l’auberge et surtout un couteau… 46gr, 46€, une pincée de passion, et un soupçon de culture locale : c’est « le Lotois ». Un couteau simple, inspiré de ceux qu’il utilise en cuisine. Stéphane ne s’arrêtera pas là, il a en tête beaucoup de déclinaisons de son Lotois original qui risque encore de nous ravir.

+ d’infos

Coutellerie Le Lotois à Espédaillac
06 75 21 70 96

La coutellerie sur Facebook

Coutellerie Chassint

Un couteau, une hélice...

Fabrice Chassint est ferronier d’art mais il est avant tout passionné de couteau. C’est cette passion et son lien avec l’entreprise Ratier de Figeac qui ont permis au couteau « Le Figeac » de voir le jour.
Il lui a fallu pas moins de 3 ans et 8 couteaux différents pour arriver au modèle. Le Figeac est lié à l’aéronautique avec un manche en forme d’hélice. Le premier réalisé, il y a 17 ans, s’inspirait de l’hélice du vieux Bréguet de Ratier. Au fil des années, il a retravaillé le couteau pour obtenir sa forme actuelle.
Le couteau est réalisé à 90% dans son atelier de Figeac et entièrement à la main. Un travail d’orfévre.

À voir aussi