Vue aérienne de RocamadourVue aérienne de Rocamadour
©Vue aérienne de Rocamadour|Agence Vent d'autan

Visiter Rocamadour

Cité vertigineuse, cité sacrée

Quel génie a donc imaginé et construit Rocamadour ? Votre visite vous le révèlera peut-être.
Rocamadour est une magie verticale. Bâtie comme un rêve de pierres, en équilibre parfait sur les gorges de l’Alzou, la cité des pèlerins fusionne le ciel et le roc. Une église dans la falaise, un village en corniche, un château dans les airs…
Retrouvez dans cette page toutes les informations utiles à la découverte de Rocamadour, son histoire forte liée au pèlerinage, ses innombrables sites de visites qui font le bonheur des familles, ses points de vue qui émerveillent les photographes…

Rocamadour la cité sacrée

Haut lieu de pèlerinage

Au Moyen-Âge déjà, Rocamadour suscitait l’admiration. Au XIIème siècle, les pèlerins parcouraient l’Europe entière pour venir prier ici. Le village détenait les reliques de Saint-Amadour (fameux ermite qui a trouvé la solitude à Rocamadour) et la célèbre épée de Durandal connue pour sa légende. Il était également le sanctuaire vénéré de la Vierge Noire. Aujourd’hui la cité religieuse de Rocamadour est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Au départ du haut de la cité, une boucle piétonne de 2h30 vous permet de découvrir l’ensemble des points d’intérêt du site, en empruntant la voie sainte et le chemin de croix.
Sans être forcément guidé par la foi, faire la « procession » fait partie de l’expérience de pèlerinage qui mène jusqu’au Sanctuaire de Rocamadour, où est vénérée la célèbre Vierge Noire.

La Promenade en Corniche
Pour rejoindre la voie Sainte, il faut emprunter la magnifique promenade en corniche offrant plusieurs belvédères avec une vue imprenable sur le site. Les amateurs de photos seront aux anges.

La voie Sainte et la rue principale
Arrivez à l’hôpital St Jean et à la chapelle Saint Jean Baptiste vous poursuivez sur la voie Sainte en descendant vers la cité.
Vous entrez dans Rocamadour par la porte du Viguier avant de suivre la rue de la Couronnerie. C’est l’unique rue de Rocamadour, très animée où vous trouvez boutiques et restaurants pour vous faire plaisir.

Le Grand Escalier
Il sera temps de commencer l’ascension vers les sanctuaires et ceci par le « Grand Escalier ». 216 marches (certains disent 223) à gravir pour atteindre le parvis où se pressent sous la roche 8 églises et chapelles. À l’époque, les pèlerins montaient ces marches à genoux. Ils faisaient acte de pénitence, s’arrêtant pour prier à chacune des marches.

Le but ultime, le Sanctuaire Notre-Dame De Rocamadour. Plusieurs entités constituent le sanctuaire de Rocamadour :
La basilique Saint-Sauveur, église paroissiale inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. La crypte Saint-Amadour où ont été longtemps exposées les reliques de Saint Amadour et enfin plusieurs chapelles dont la plus importante, la chapelle Notre Dame.
Cette dernière est au cœur du pèlerinage de Rocamadour.
Les pèlerins viennent ici se confier à la « fameuse » vierge noire. Il paraitrait qu’elle n’a pas toujours été noire, qu’elle était même ornée de métaux précieux. Mais personne n’explique pourquoi elle a noirci après avoir été polychrome. Un mystère qui restera dans le secret.

Le chemin de Croix
Après la rencontre avec la Vierge, remontez vers le Château par le chemin de croix.
Un ascenseur est disponible au besoin. Le chemin comprend des stations avec des statues représentant les derniers jours du Christ, dont une remarquable dans une grotte fermée.
Le parcours, majoritairement arboré, offre parfois des points de vue sur Rocamadour. Atteignez au final  la croix de Jérusalem pour une vue panoramique sur Rocamadour, la vallée de l’Alzou et le château voisin sur la falaise.

Le Château
Vous devez absolument finir cette découverte par les remparts du Château.
Il vous en coûtera 2 euros mais la vue sur le canyon de l’Alzou est à couper le souffle ! Perché au bout du rempart vous dominez le cœur de la cité et le canyon.
Respirez, ouvrez grand les yeux, c’est le clou du spectacle

Les visites guidées

Découverte, approfondie ou ludique…

Le Pays d’art et d’histoire propose différentes visites pour découvrir Rocamadour. Chacune de ses visites dure 1h30 et chacun y trouvera son compte. De celui qui veut en savoir plus sur le pèlerinage, ou celui qui veut percer le secret des murs.

Plusieurs types de visites guidées s’offrent à vous pour votre découverte de Rocamadour :

La visite Découverte qui permet d’explorer la cité mariale, son architecture et son histoire. Ou bien une visite Approfondie « Sur les Pas des Pèlerins » qui permet de découvrir le parcours des pèlerins au cœur de la cité.
Embarquez-vous dans une visite Ludique « Comme par Miracle » pour tout savoir des miracles de la Vierge noire ou laissez votre âme de compétiteur vous surprendre lors de la visite Ludique Speed-Quizz en équipe pour deviner l’histoire et le patrimoine de Rocamadour.

Inclus dessins, mimes et mots interdits, animés par le guide conférencier.

Visite du village en liberté

Au gré de vos envies

Un voyage Inoubliable pour toute la Famille

Zoom sur les sites animaliers et les fermes

Rocamadour regorge de sites à faire avec des enfants, ici nous vous proposons un zoom sur les sites animaliers et les fermes.

À la Forêt des Singes, les enfants s’émerveilleront en observant les primates évoluer en toute liberté dans un cadre naturel exceptionnel. Ils apprendront aussi le comportement social du Macaque de Barbarie, espèce évoluée et organisée.

Au Rocher des Aigles, un spectacle fascinant permettra aux petits explorateurs de découvrir des rapaces majestueux en plein vol, offrant un spectacle aérien unique.

Le parc équestre Durandal séduira les passionnés d’équitation en herbe, leur offrant un spectacle amusant autour de la légende de Durandal.

Enfin, la Maison des Abeilles invite les visiteurs à plonger dans le monde fascinant des abeilles, reflétant le rôle crucial de ces insectes dans la préservation de l’écosystème.

Ces sites animaliers promettent des moments ludiques et éducatifs, faisant de cette escapade une expérience enrichissante pour toute la famille.

Vous voulez découvrir le patrimoine gastronomique et agricole, et le savoir-faire de nos producteurs, visitez nos fermes pour une immersion totale dans la vie rurale locale.

  •  À la Borie d’Imbert, les visiteurs découvrent comment est fabriqué le fameux « Rocamadour » ce petit fromage blanc, rond et crémeux en visitant la chèvrerie et la fromagerie.
  •  La Ferme des Alix, au-delà de la visite classique, propose une expérience ludique avec son explore game, invitant les visiteurs à découvrir les facettes insoupçonnées de la culture de la lavande très adaptée sur ces terres calcaires.
  • Pour une escapade plus authentique vous pouvez vous rendre dans une ferme plus traditionnelle comme la Ferme des Campagnes. Ici vous apprenez tout ce qui est à savoir sur des produits emblématiques du Lot comme le canard, la noix, la truffe ou encore le vin de Rocamadour et surtout vous goutez !

Bien d’autres sites s’offrent à vous entre autres les grottes

Des points de vue à couper le souffle

Le Paradis des photographes

La configuration de Rocamadour, bâtie en paliers successifs à flanc de falaise 120 mètres au-dessus du canyon de l’Alzou avec ses « maisons sur la rivière, les églises sur les maisons, les rochers sur les églises, et le château sur le rocher », en fait un spot parfait pour des prises de vues à couper le souffle. Voici notre top 3 pour faire les plus belles photos du site.

1 – Le Point de vue du Belvédère

C’est par le haut de Rocamadour, à l’Hospitalet que l’on y accède. Impossible de se tromper, cette petite esplanade est juste à côté de l’hôtel-restaurant qui porte le même nom !
Vous pouvez vous garer à proximité sur les parkings alentours. De là, vous avez une vue exceptionnelle sur le canyon de l’Alzou et sur l’architecture vertigineuse du site, depuis le fond de la vallée jusqu’au sommet de la tour du château.

Pour les lève-tôt, le lever du soleil sur le village est un moment précieux à moins que vous ne préfériez attendre la tombée de la nuit pour profiter de la vue sur le site éclairé

2 – Le coin du photographe

Aménagé le long de la corniche, c’est un endroit magique. À moins de 5 minutes de marche de tous les parkings, en empruntant la balade sur la corniche vous aurez de magnifique point de vue sur le château et le sanctuaire de Rocamadour. Idéal le matin et le soir pour avoir les meilleures lumières sur le site.

3 – Les remparts du Château

Il faut s’acquitter de 2 euros pour accéder aux remparts, mais quand vous savez que cet argent contribue à l’entretien et à la restauration du Château vous les donnez plus volontiers. De plus, cela freine parfois les gens ce qui fait que le lieu est moins fréquenté. Et quel bonheur de jouir du calme en plus de la vue époustouflante. Un moment magique, suspendu au-dessus de la cité et du canyon.

Pour bien profiter de votre visite

Nos conseils

  • Combien de temps faut-il pour découvrir Rocamadour ?

    Il faut compter une bonne journée pour découvrir la cité et prendre un peu le temps de flâner dans la rue et les boutiques. Si vous souhaitez agrémenter votre visite avec quelques sites comme le rocher des Aigles ou la Forêt des Singes il faudra compter plus.

  • La cité est-elle facile d’accès pour les personnes à mobilité réduite ou poussette ?

    Absolument ! 2 solutions depuis le Château en haut de la cité, empruntez un ou les deux ascenseurs successifs (château -sanctuaires- cité). Attention l’accès est payant, retrouvez les tarifs ici. Les ascenseurs sont ouverts pratiquement toute l’année excepté le mois de janvier et jusqu’aux vacances de février pour maintenance.

    Depuis le bas de la cité, prenez le petit train. Il est également payant, retrouvez les horaires et tarifs ici.

  • Est-il facile de se garer à Rocamadour ?

    Oui c’est facile. La municipalité de Rocamadour a aménagé 5 parkings payants, 4 sur le haut de la cité à privilégier, un seul en bas de la cité. Retrouvez les conditions d’accès et tarifs en cliquant ici.

  • Quelle est la meilleure période pour visiter Rocamadour ?

    Pour éviter les foules, il est préférable d’aller à Rocamadour hors saison bien entendu. Préférez l’automne et le printemps avant que les sites et commerces ne baissent le rideau pour la basse saison. En hiver vous serez bien plus au calme mais le cœur de ville sera bien moins animé.

    Si vous ne pouvez-vous rendre à Rocamadour qu’en saison, préférez le matin tôt ou la fin d’après-midi et soirée.

Bonne pratique

Pendant la période estivale, nous sommes nombreux à vouloir visiter les sites incontournables du Lot.  Comme Dormeur, j’adopte de bonnes résolutions : je me lève tôt ! Je profite ainsi de la visite de ces lieux sans la foule. Si cela est possible, je viens plutôt hors-saison. Le Lot est magique en automne. Il existe aussi de nombreuses autres pépites à découvrir, je n’hésite pas à sortir des sentiers battus.

Transport

Voyagez malin, prenez le train !

Rien de tel que de laisser votre voiture de côté et de partir en train pour un week-end dans le Lot. C’est bon pour la planète et pour votre portefeuille !

Le site de Rocamadour est desservie par le train ligne Figeac-Brive. Attention la gare de Rocamadour-Padirac est située à 3,8 km du site à pied.

En été du 1/06 au 30/09, 2 lignes de bus desservent le site :

  • Ligne 876 – Ligne touristique : Figeac > Rocamadour > Padirac
  • Ligne 877 – Ligne touristique : Souillac > Rocamadour > Biars-sur-Cère

 

Expériences à vivre

Fermer