© Lot Tourisme - Teddy Verneuil

Des déplacements "slow"

Se déplacer en douceur

Plus qu'une façon différente de voyager, c'est un "vrai " état d'esprit !

Choisir de voyager « slow », c’est choisir de ralentir son rythme et de privilégier des moyens de transports propres pour ses déplacements et sa découverte. Fini l’agitation des transports, les bouchons des métropoles, vive la marche à pied, le vélo, le cheval ou le canoë … Ici on apprécie les petites routes sinueuses, de toute façon, plus ce sera lent plus vous aurez de chance de découvrir des lieux insoupçonnés et de vous émerveiller.

Il y a « moult » façon de ralentir dans le Lot, choisissez la vôtre. La seule chose qu’on peut vous promettre, c’est que plus vous prendrez le temps, plus le Lot se dévoilera à vous et plus belles seront les surprises !

Avoir un objectif zéro voiture

Vous êtes plutôt objectif zéro voiture alors vous pouvez opter pour une découverte du Lot sans voiture, quoi de mieux pour admirer les paysages.

Pas facile chez nous mais pas impossible non plus ! Si vous êtes un vrai, vous y arriverez !

Se laisser porter par l'eau

Vous préférez utiliser la voie des eaux pour retrouver le calme, la quiétude et le charme de la pleine nature ?

Alors, optez pour une descente en canoë, un parcours itinérant avec bivouac sur la vallée du Célé, rivière « So Nature », une des plus secrètes du Lot.

Si vous voulez voir plus grand, c’est en Vallée de la Dordogne qu’il faudra réserver votre descente en canoë. Majestueuse et sinueuse, elle vous mènera de découverte en surprise.

Vous voulez découvrir la rivière sans effort, alors destination la Vallée du Lot avec ses bateaux habitables et promenades. Et pour aller jusqu’au bout, choisissez les électriques !

Se servir de ses pieds, d'un vélo ou d'une selle

Si pour vous, ralentir, c’est en faisant une virée en vélo (même électrique), alors parcourez les véloroutes, celle de Vallée du Lot ou de la Bouriane.
Et pourquoi pas un tour du Lot à pied, à cheval ou à VTT ? Mais pour cela il faudra compter plusieurs jours voir semaines.

Petits marcheurs ? Pour vous aussi il existe une offre toute adaptée, les sentiers d’interprétation ou ENS (Espace Naturel Sensible). Ces sentiers mettent en valeur des milieux fragiles, à protéger. On les arpente en 2 à 3 h.

Plus d'infos

Des vacances 100% slow