Presqu'ile de Luzech et village de BelayePresqu'ile de Luzech et village de Belaye
©Presqu'ile de Luzech et village de Belaye|Agence Vent d'autan

La vallée du Lot

et sa rivière aux méandres majestueux

La Vallée du Lot offre des panoramas paysagers remarquables, des cirques de falaises et des méandres qui rythment le paysage. En entaillant les causses du Quercy, la rivière a creusé d’impressionnantes falaises qui offrent des panoramas spectaculaires. De nombreux villages médiévaux et édifices fortifiés jalonnent le paysage et lui confèrent une identité singulière qui invite à la contemplation et à l’émerveillement.

Un paysage magnifique sculpté par la rivière

Cette rivière qui a donné son nom au département, prend sa source en Lozère pour rejoindre la Garonne à Aiguillon après avoir parcouru 485 km. Sa partie lotoise, entre Capdenac et Touzac est caractérisée par ses nombreux méandres qui ont sculpté le paysage au fil du temps, créant une vallée marquée par des parois rocheuses abruptes et des plaines alluviales riches.

Falaises et villages perchés

En amont de Cahors

Entre Capdenac et Cahors, le Lot serpente et entaille les collines calcaires des causses du Quercy.  Au fil des millénaires, la rivière a érodé le karst et a créé de majestueuses falaises dont les couleurs vont du blanc à l’ocre.

Depuis la préhistoire, l’homme est présent dans cette vallée. Au Moyen Âge, des villages et des châteaux ont été bâtis, souvent perchés sur des éperons rocheux, le plus célèbre étant Saint-Cirq-Lapopie.

Ces villages ont connu des guerres et des périodes plus fastes, notamment avec le commerce fluvial jusqu’au début du 20ᵉ siècle. La plupart sont aujourd’hui dans un état de préservation remarquable.

 

 

Le terroir de la vigne

En aval de Cahors

À l’ouest de Cahors, les collines deviennent plus douces, la vallée s’élargit, les méandres s’arrondissent et resserrent en ménageant de larges plaines propices aux cultures. C’est le terroir du vignoble de Cahors qui s’étend su 4000 hectares. Les vignes y occupent les plaines alluviales, mais aussi les coteaux bien exposés qui contribuent à donner au vin de Cahors son caractère affirmé.

La Maison du Tourisme et du Vignoble « Vinoltis » située à Puy-l’Evêque propose un parcours scénographique sensoriel qui permet d’appréhender les spécificités du territoire, son patrimoine, son terroir et ses savoir-faire viticoles.

3 cités à voir absolument

Un patrimoine médiéval exceptionnel

Cahors

De la place du marché en passant par les terrasses du boulevard Gambetta, Cahors, la capitale du Lot, se veut décontractée et épicurienne. Elle conjugue ambiance méridionale, richesses historiques et plaisirs gourmands pour séduire autant les passionnés de patrimoine que les amoureux d’art de vivre. Labellisée Ville et Pays d’art et d’histoire depuis 2005, est dotée d’un patrimoine exceptionnel avec 18 édifices classés Monuments Historiques.
Son centre historique est protégé au titre de Site Patrimonial Remarquable, le pont Valentré et la cathédrale Saint-Etienne sont inscrits au patrimoine de l’UNESCO.

Saint-Cirq-Lapopie

Accrochée sur une falaise à 100 mètres au-dessus du Lot, Saint-Cirq-Lapopie est un site inscrit qui comptabilise 13 monuments historiques. Classé comme l’un des « Plus beaux villages de France » et élue « Village préféré des Français » en 2012, le village compte parmi les sites majeurs de la Vallée du Lot.

Puy l’Evêque

La ville de Puy-l’Evêque, peuplée de 2000 habitants, offre aux visiteurs un panorama exceptionnel sur un patrimoine bâti remarquable en reflet sur la rivière Lot. Découvrir la vallée du Lot et le vignoble nécessite un passage indispensable dans cette cité, ancien fief de l’Évêque de Cahors et port le plus actif de la vallée. La cité est perchée au-dessus de la rivière Lot et formée d’un dédale de ruelles et d’escaliers bordés de belles maisons de pierres dorées.

Idées de séjours

Un paradis pour l'itinérance

Expériences à vivre

À voir aussi

Vous aimerez...

Les autres vallées dans le Lot
Fermer