Ségala, Causse, Bouriane, Quercy Blanc : quatre diversités de paysages à la personnalité et aux charmes bien distincts pour un dépaysement total en quatre couleurs.

Le vert du Ségala au nord

Niché aux contreforts du Massif Central, le Ségala est une région fraîche et verte. Ici, se trouve le point culminant du Lot à Labastide-du-Haut-Mont (783 m).

À l’instar des gorges de la Cère, le Ségala est un plateau entaillé par des vallées et des gorges verdoyantes sans oublier les petits ruisseaux qui font le paradis des pêcheurs.

Le climat y est plutôt froid et humide. Ceci pourrait en décourager certains, bien au contraire, les forêts du Ségala sont très appréciées lors des grosses chaleurs. Avec ces forêts les plus fournies du département, une végétation sauvage et sombre, le Ségala a de bien beaux atouts !

Ici on est loin des hordes de touristes, le calme et la sérénité règnent pour de magnifiques randonnées en sous-bois.

Partez à la découverte des richesses du Ségala et de ses lieux emblématiques.
Circuit voiture du Ségala

Les causses, la pierre et l’eau ou le gris et le bleu

Les causses de Martel, Gramat et Limogne traversent du nord au sud le département du Lot et composent le territoire préservé du Parc naturel régional des Causses du Quercy. Le Lot puise son caractère dans ces causses entaillés par les trois grandes rivières : la Dordogne, le Lot et le Célé. Façonné depuis des millénaires par les eaux, qui s’enfoncent sous terre par cette pierre calcaire et grise, le causse est un territoire unique où se forment des rivières souterraines aux eaux bleu turquoise comme celle du Gouffre de Padirac.

Aride et sauvage, ce territoire peuplé par des « caussenardes », les brebis à lunette, est couvert d’herbe rase (appelée pelouse sèche), de murets et de cabanes de pierres (les gariottes ou caselles) et est ponctué de retenues d’eau, les lacs de Saint-Namphaise. C’est toute cette pierre qui confère au causse sa couleur grise.

On parle du causse ainsi “sur le plateau les moutons, dans les vallées les hommes et sous terre, les eaux.”

Cette terre mystérieuse a vu naître de nombreuses légendes qui racontent l’histoire de ces lieux secrets et de ce petit patrimoine, comme les résurgences, les dolmens et les lacs autant que des lieux majestueux comme le gouffre de Padirac ou les falaises immenses des vallées du Lot et de la Dordogne.

Ce territoire qui parait si rude et finalement un des plus riche, sa découverte vous amènera de surprises en surprises.

Partez à la découverte de ces trésors grâce à nos circuits voitures sur le territoire :

L’ocre de la Bouriane

Ici, c’est la variété des paysages, leur caractère intimiste et leur coloration chaude qui en font l’attrait. Proche de son Périgord voisin, la Bouriane se distingue avec ses maisons traditionnelles de couleurs ocre. Cette couleur, elle la tire de son sol, riche en oxyde de fer.

La Bouriane mêle également les bois verts et touffus, la châtaigneraie, au versant plus sec rappelant le causse et les vallées couvertes de verdure. La châtaigneraie, est l’un des paysages emblématiques de la Bouriane avec des lieux-dit comme celui de Caminel à Fajoles, une vraie curiosité.

Et là où l’homme à déboisé, nous retrouvons les landes comme celles du Frau, caractérisées par la floraison des bruyères, des ajoncs et des genêts ou la couverture épaisse des fougères. Sous-bois de chênes, bruyères et fougères, sont le paradis des amateurs de champignons.

De petites vallées jalonnent également ce territoire comme celles du Céou, de la Masse, du Vert ou encore de la Thèze.

Découvrez la palette de paysages de la Bouriane à travers ce circuit voiture.

Le blanc dans le sud, d’où son nom, le « Quercy blanc »

Le Quercy Blanc porte bien son surnom de “petite Provence”. Au pays de la pierre blanche et des chemins crayeux, le soleil y brille et fait mûrir lentement melon, tournesol, lavande et vigne. La douceur de ses collines, la rareté des bois, la présence de vergers et l'exploitation intense de la terre caractérisent ce territoire.

Terre d’inspiration pour les artistes, la variété de son milieu naturel offre une palette de couleurs impressionnantes lorsque cette nature fleurie. Au printemps et en été, lavande, tournesol, genêts, coquelicots et orchidées s'étendent à perte de vue, tandis que l’automne s’illumine des tons bruns et orangés des chênes, des érables et aussi de la vigne.

Orné de nombreux moulins à vent, de chapelles, de mas aux toits à faible pente, de châteaux et village fortifiés, le Quercy Blanc est un décor magique à l’instar de ses célèbres bastides de Montcuq ou de Castelnau-Montratier.

Cette campagne aux airs de méditerranée en a séduit plus d’un comme Nino Ferrer.

Parcourez le Quercy Blanc grâce à notre circuit voiture et laissez-vous séduire…

Circuit voiture du Quercy Blanc